Location appartement casablanca

Location appartement casablanca
Location appartement casablanca
Location appartement casablanca

Tourisme

Visiter le grand Casablanca

Pour le plaisir de déambuler dans une ville mythique.

paysage_007_400

 La ville de Casablanca recèle un potentiel touristique considérable du fait des nombreux atouts dont elle dispose et qui ne demandent qu'à être exploités:

 -Un nom mythique 
 -Une position stratégique au niveau du Maroc et à l'international,
 -Une histoire riche
 -Un patrimoine Arabo-Andalous original,
 -Une atmosphère particulière liée à son énergie, sa chaleur, son melting-pot,
 -Une ville à l'avant-garde du Maroc en matière de tendances, d'expérience sociales…
 -Une ville sure, en comparaison avec d'autres métropoles internationales,
 -Un port au centre ville et une corniche exceptionnelle,
 -La mosquée de Casablanca: un monument du 20éme siècle

Une ville aux multiples facettes avec de nombreux atouts à valoriser pour devenir une grande métropole touristique d'envergure internationale.
Casablanca est la deuxième ville en matière d’infrastructure hôtelière . 
 
Projets qui renforcent le « cœur Historique »
• Le port urbain
• Casa la Blanche
• L’ancienne Médina
• Le quartier de l’innovation
Ce groupe de projets est principalement axé sur le Centre-ville de Casablanca, qui détient un exceptionnel potentiel en matière de tourisme urbain, notamment auprès des touristes européens qui représentent près de 45% du chiffre total.
Projets qui renforcent la Corniche:
- La nouvelle Corniche de Casablanca
- La Médina digitale et le phare de Casablanca
- Le boulevard des plages
Ce deuxième groupe de projets se concentre davantage sur la Corniche de Casablanca.  Le potentiel de la Corniche pour le tourisme (local, national et régional, en particulier) est évident si l'on tient compte du nombre et de la diversité des installations commerciales et de loisirs qui existent déjà.
Ce front de mer urbain est l'extension naturelle du centre-ville le long de la côte.  Les efforts d'investissements dans la qualité et l'attrait de ce front de mer urbain sont essentiels pour l'image (interne et externe) de Casablanca, ainsi que les avantages touristiques dérivés.

 Les grands styles

De l’art déco au gratte ciel, la création architecturale est dans la rue 

Promenades à Casablanca           

naouras_135_400

 

La Mosquée Hassan II

la Mosquée Hassan II est un monument incontournable. Erigée sur l'eau, la mosquée impressionne par la démesure de ses proportions et la finesse de son exécution. 

Le Minaret le plus haut du monde

 

Le minaret de la Mosquée Hassan II, construit dans la tradition arabo-andalouse, se singularise par sa hauteur et par la pierre marbrière qui le revêt. Surmonté d'un lanterneau et d'un jamour,

il atteint les 210 mètres ce qui fait de lui le minaret le plus haut du monde. Du sommet, un rayon laser, orienté vers la Mecque, brille jusqu'à 30 km de distance.

A l'intérieur, le minaret est équipé d'un ascenseur rapide d'une capacité de 12 personnes pouvant atteindre le sommet de l'édifice en moins d'une minute.

La Médersa

Collège religieux, les médersas ont été introduites au Maroc par la dynastie mérinide. Sur le plan architectural, ces édifices ont permis l'épanouissement des arts décoratifs comme en témoignent les grandes médersas de Fès et Meknès. La médersa de la Mosquée Hassan II s'inscrit dans cette prestigieuses tradition. Construite en demi cercle, elle est adossée au mur de la qibla sur la façade est. Elle couvre 4 840 m2 et comporte un sous sol et deux niveaux.

A l'image de l'ensemble du complexe, la médersa a permis d'adapter la tradition aux grandes révolutions technologiques. Des moyens pédagogiques modernes sont mis à la disposition des étudiants en théologie : bibliothèque spécialisée, salles polyvalentes pour séminaires, toutes équipées de moyens audiovisuels

La salle des prières

Située au coeur de l'édifice, la salle de prières est certainement l'élément le plus impressionnant de ce gigantesque complexe. Destinée à abriter 25 000 fidèles, elle est conçue sur un plan rectangulaire de 200 mètres de long sur 100 mètres de large. Elle est formée de trois nefs perpendiculaires au mur de la qibla occupant une surface de 20 000 m2.

Les horaires de visite

La Mosquée Hassan II est l'un des rares édifices religieux qui se visite. Ainsi, en prenant part à une visite guidée, il est possible d'admirer la salle de prières, la salle des ablutions et les hammams.
Quatre visites guidées sont organisées tous les jours, sauf le vendredi, à 9h, 10h, 11h et 14h. ou 14h30 en été. La visite se fait en français, anglais et espagnol.

La corniche

naouras_140_400 

Boulevard de la corniche

C'est le lieu de sortie des Casablancais. Une suite ininterrompue de plages, de piscines, de cafés, d'hôtels, de restaurants, de boîtes. On s'y promène le jour, le soir, en famille, entre amis pour respirer l'air du large. La Corniche débute à la pointe d'El Hank (le phare) pour finir sur les plages de sable d'Aïn Diab. Tout au bout, le parc Sindbad avec son parc, son zoo et ses attraction.

cote_casa_008_400
Anfa 

Dominant Casablanca à l'ouest, la colline d'Anfa avec ses larges avenues fleuries et ses jardins verdoyants, constitue une illustration de l'architecture de 1930 à nos jours. La variété des grandes villas qui s'étagent au-dessus des piscines et cafés de la Corniche, donne au quartier un accent californien.

Mais le nom d'Anfa s'est fait connaître du monde entier par les célèbres rencontres qui s'y déroulèrent. C'est à l'hôtel d'Anfa, aujourd'hui démoli, qu'en janvier 1943 eut lieu l'entrevue historique entre Roosevelt et Churchill, désignée comme la Conférence d'Anfa. Les deux hommes y fixèrent les modalités concernant le débarquement des alliées en Normandie en 1944. Informés de l'événement, les Allemands se laissèrent abuser par la traduction littérale de Casablanca et ne purent empêcher la rencontre qui devait, selon eux, se dérouler à la "Maison Blanche" à Washington !

Le Centre ville 

La place des nations

Création urbaine majeure du 20e siècle, Casablanca a été le lieu d'expérimentation de l'architecture moderne. Dès la signature du traité du protectorat en 1912, des architectes originaires de France, de Tunisie, de Grèce y affluèrent, motivés par la fièvre immobilière qui a embrasé la ville dans les années 20 et 30.
Encouragés par la politique colonialiste, ces architectes ont édifié des immeubles d'habitations combinant les grands principes d'une architecture moderne à la tradition architecturale marocaine. Les façades des immeubles d'habitations construits dans les années 30 sont ainsi richement décorées de coupoles, de colonnes, de balcons en bois de cèdre, de zelliges et de stucs. Ces éléments se mélangent harmonieusement à ceux empruntés au style Art nouveau et Arts déco.
Les édifices du centre ville, de l'actuelle place des Nations Unies, ceux du boulevard Mohammed V ou encore ceux de l'ancien quartier européen Mers Sultan constituent un patrimoine architectural unique, qui malheureusement, face à l'absence de programme de réhabilitation, tombe en désuétude.
 

Boulevard Mohammed V

Sur plus de deux kilomètres, cette artère commerçante rassemble les plus beaux immeubles de la ville, construits pour la plupart dans les années 30. La rencontre des motifs des arts décoratifs marocains et des configurations Arts déco a produit des décors de façades originaux où les éléments ornés viennent agrémenter les façades blanches et nues caractéristiques de l'époque.

Place Mohammed V et ses abords

A la place de France, rebaptisée place des Nations-Unies, destinée aux activités commerciales, fait pièce la place Administrative, l'actuelle place Mohammed V, aménagée au début des années 20. Entourée de bâtiments de style néo-mauresque, cette place institutionnelle qui symbolisait le pouvoir colonial, reste le centre de représentation officielle de l'actuelle région du Grand Casablanca.
Dans le prolongement de la place, l'avenue Hassan II est bordée d'immeuble années 30 et rassemble les principaux sièges d'assurances et de banques.

Le quartier du Parc

Le quartier du Parc, archipel de verdure et de calme, situé à proximité du centre ville, a été relativement préservé. Dans la rue d'Alger, la rue du Parc, et le boulevard Moulay Youssef, bordés de magnifiques palmiers, on peut encore contempler quelques magnifiques villas Art nouveau ou Art déco des années 30, même si la plupart ont laissé la place à des immeubles de construction récente. Certains bâtiments rappellent l'esthétique de la place Administrative, avec les tuiles vertes comme l'Agence Urbaine de Casablanca ou l'école des Beaux Arts située à proximité.

L'ancienne Médina

paysage_008_400_01

L'ancienne médina, autrefois ceinte de remparts dont il ne subsiste aujourd'hui qu'une partie, borde le littoral sur près d'un kilomètre et jouxte le centre ville. 

 

Détruite en partie lors du tremblement de terre de 1755, la vieille ville musulmane, située à proximité de la côte, renferme les monuments les plus anciens de la ville. Le quartier des consulats où s'implantèrent les grandes puissances étrangères, au coeur de la médina, vit affluer dès le 19e siècle de nombreux Européens attirés par l'essor commercial que connaissait la ville. Les franciscains espagnols y édifièrent une église, rue de Tanger, en 1891.

Architecture
Elle n'a pas cette empreinte propre à l'architecture arabo-musulmane qui caractérise toutes les anciennes médinas marocaines, mais une architecture de style colonial avec de grandes fenêtres, de hauts plafonds et des balcons avec des appuis en fer forgé.

Jamaâ Chleuh, Construite en 1317 de l'Hégire (1899-1900) par Mohamed Sanhaji, originaire du Sous. Le nom même de l'édifice et celui de son fondateur rappellent la présence dans le quartier des descendants des Haha qui avaient été installés par Sidi Mohamed ben Abdellah dans la ville reconstruite (après sa destruction par les portugais) pour lui servir de garnison.

Koubba de Sidi Belyout

Edifiée à la fin du siècle dernier au nord de l'ancienne médina, la koubba du marabout de Sidi Belyout, saint protecteur de la ville, domine un petit cimetière. Dégoûté par la médiocrité des hommes, Sidi Belyout se serait crevé les yeux et serait allé finir ses jours en ermite dans la forêt, parmi les bêtes sauvages. Les fauves auraient gardé sa dépouille jusqu'à son ensevelissement. Aussi, on le surnomma Abou Louyout (père des lions). A côté du sanctuaire, coule une fontaine chargée de sortilèges : selon la légende, quiconque boit de son eau revient un jour à Casablanca.

Sanctuaire de Sidi Kairouani

A côté de la rue de Tnaker, le sanctuaire abrite la sépulture du premier patron de la ville, Sidi Allal el-Kairouani, et la tombe de sa fille, Lalla Beïda. La légende remonte au XIVe siècle : Sidi Allal el-Kairouani serait parti de Kairouan en bateau pour rejoindre le Sénégal, mais son navire s'échoua au large de Casablanca. Il aurait été recueilli par des pêcheurs de la ville.
A la mort de sa femme, il demanda à sa fille unique de le rejoindre. A son tour, elle fit naufrage et se noya. Sidi Allal l'enterra face à la mer et demanda à être enseveli près d'elle. Le sanctuaire aurait pris le nom de Maison la Blanche en hommage à Lalla Beïda, réputée pour la blancheur de sa peau.

Le mellah,

l'ancien quartier juif, situé du coté opposé au rivage, n'était pas aussi strictement limité qu'il ne l'était dans la plupart des villes marocaines. Le quartier fut détruit en partie dans les années 30 lors de l'aménagement de la place de France, actuelle place des Nations-Unies, mais une synagogue fut construite en 1938, rue de la Mission.

La "Squala" 

En face du port de pêche. La Squala, bastion fortifié du XVIIIème siècle. Pointe ses vieux canons vers la mer. Il s'agit d'un des rares vestiges du royaume de Sidi Ben Abdallah. Reconstruite par ce dernier en 1769 pour compléter le dispositif défensif atlantique, la sqala est un bastion fortifié. La plate forme, que l'on peut visiter, offre une vue panoramique sur l'océan atlantique.

<< Le nom Sqala (Sekkala, Scala) dans la langue des marins de toutes origines, dérive d'un terme latin devenu en français "Les échelles" et plus récemment l'escale. La sqala, par sa position intermédiaire entre la mer et la ville, assure surtout la défense de la Médina et menace les navires indésirables de la rade de Casablanca >>, écrit Jean-Luc Pierre dans son ouvrage "Casablanca et la France, XIXe-XXe siècle".



 
Location Appartement
Casablanca
 
 
Vente Appartement
Casablanca
 
 
Location Villa
Casablanca
 
 
Vente Villa
Casablanca
 
 
 

Découvrez nos offres de location d'appartement à casablanca. Maroc Immobilier Vacances vous propose une sélection des meilleurs produits sur le marché immobilier à casablanca. Contactez notre agence immobilière de Casablanca - Dar - Bouazza - Maroc

Contact

 

Découvrez nos offres de Vente d'appartement à casablanca. Maroc Immobilier Vacances vous propose une sélection des meilleurs produits sur le marché immobilier à casablanca. Contactez notre agence immobilière de Casablanca - Dar - Bouazza - Maroc

Contact

 

Découvrez nos offres de location de Villa à casablanca. Maroc Immobilier Vacances vous propose une sélection des meilleurs produits sur le marché immobilier à casablanca. Contactez notre agence immobilière de Casablanca - Dar - Bouazza - Maroc

Contact

 

Découvrez nos offres de Vente de Villa à casablanca. Maroc Immobilier Vacances vous propose une sélection des meilleurs produits sur le marché immobilier à casablanca. Contactez notre agence immobilière de Casablanca - Dar - Bouazza - Maroc

Contact

 

 
       
       

Que Vous recherchiez une location d'appartement ou de villa à casablanca, un appartement ou une villa à la vente au maroc,
maroc immobilier vacances saura répondre à tous vos besoins.
Présent dans le secteur de l'immobilier au maroc - casablanca - marrakech - mohammedia ...depuis 2006, marocimmobiliervacances vous propose differentes offres de location / vente d'appartement, de villa sur le maroc, casablanca, marrakech, mohammedia, ...
Pour votre investissement, votre logement, vos vacances choisissez marocimmobiliervacances, spécialiste de l'immobilier au Maroc - casablanca - marrakech - mohammedia - rabat - fes ...

 
   

Location Maroc | Vente Maroc | Location Casablanca | Vente Casablanca | Location Marrakech | Vente Marrakech | Location Mohammedia | Vente Mohammedia | Location Rabat | Vente Rabat | Location El jadida | Vente El jadida | Location Casa | Vente Casa | Location Meknes | Vente Meknes | Location Fes | Vente Fes | Location Fez | Vente Fez | Location Tanger | Vente Tanger | Location Tetouan | Vente Tetouan | Location Essaouira | Vente Essaouira | Location Agadir | Vente Agadir | Location Oujda | Vente Oujda

VISUAL REFERENCEMENT MAROC
<DL> <DT> <h1><strong><u><i>Location appartement casablanca,Vente appartement casablanca,Achat appartement casablanca,Location villa casablanca,Vente villa casablanca</i></u></strong></h1> <h2><b><u><i>Location appartement casablanca,Vente appartement casablanca,Achat appartement casablanca,Location villa casablanca,Vente villa casablanca</i></u></b></h2> <DD> <h3><strong><u><i>Location appartement casablanca,Vente appartement casablanca,Achat appartement casablanca,Location villa casablanca,Vente villa casablanca</i></u></strong></h3> <DT> <h4><strong><u><i>Location appartement casablanca,Vente appartement casablanca,Achat appartement casablanca,Location villa casablanca,Vente villa casablanca</i></u></strong></h4> <DD> <h5><em><u><i>Location appartement casablanca,Vente appartement casablanca,Achat appartement casablanca,Location villa casablanca,Vente villa casablanca</i></u></em></h5> <h6><em><u><i>Location appartement casablanca,Vente appartement casablanca,Achat appartement casablanca,Location villa casablanca,Vente villa casablanca</i></u></em></h6> </DL>